Col de la Croix Fry

 Lieu : Haute-Savoie

Votre guide
Ben Boz
Benjamin Bozon
Cycliste amateur non affilié.
Participation à l’Etape du Tour 2018 et 2019, à la Bizou 2019 et 2020, à l’Ardéchoise 2018 et l’Alpin Bike Lac d’Annecy 2019
Je roule pour m’évader l’esprit, les découvertes, les rencontres fortuites et éventuellement ne pas trop grossir.
Trouver un logement Cyclisme

https://www.strava.com/activities/2620822477/segments/65717465184

Description du lieu

Le col de la Croix Fry est l’une des portes d’entrées au massif montagneux de la chaîne des Aravis. Et avant d’aller plus loin, inutile de prononcer le S de Aravis sous peine que les locaux vous prennent pour un « monchu ». Inutile non plus de préciser que Fry se prononce à la française. Ici c’est la Haute-Savoie !
Cela se voit, (et se sent) dès le pied du col, après avoir franchi Thônes, (on a dit quoi avec le S ?), capitale du Reblochon ou bien par le col du Marais, les pâturages s’offrent à vous dans un environnement montagneux sublime. Vous laissez derrière vous la Tournette pour contempler pendant l’ascension le Sulens, la pointe de la Mandallaz (Mandal’ pour les locaux), le massif de l’Etale et enfin Merdassier et plus globalement une grande partie de la chaîne des Aravis une fois au sommet. On traverse pendant la montée le petit village de Manigod (je vous laisse deviner avec le D) où siègent de magnifiques chalets occupés toute l’année par quelques chanceux.
Côté vélo, ce col est un connu du Tour de France (x5) et du Criterium du Dauphine 2020 notamment. Romain Bardet détient le KOM en 30m44s.

Mon histoire avec ce spot

Natif d’Annecy, et pratiquant du vélo de route depuis ma jeune adolescence, notamment avec mon papa, ce col, représentait à l’époque pour moi mon « Everest ». Partir de chez moi avec pour objectif de franchir ce col signifiait qu’on allait souffrir. Je ne compte plus les fois où j’ai vu la roue de mon père s’éloigner pour aller se perdre dans les épingles après Manigod, me voilà livrer à moi-même. Quelques noms d’oiseaux qui fusaient, il n’y a bien que le vélo qui restait muet.

La récompense d’atteindre le sommet avec les encouragements de mon père qui était déjà arrivé n’était que plus grande.

Les incontournables

Faire une pause sur la terrasse du restaurant au sommet du col. Ravitaillez en haut à la fontaine au bord de la route. Profitez de la vue lors de la descente sur la Clusaz

Conseils et recommandation

Le début jusqu’à Manigod peut paraître roulant pour des jambes affutées. Les hostilités démarrent dès qu’on quitte le village de Manigod. Quelques lacets sur 2 km à 9.5% de moyenne feront la différence pour faire une performance. Les derniers kilomètres après ce passage difficile resteront quasi réguliers autour des 7%.

L’arrivée étant relativement haute, il peut rester de la neige sur le bord de route en début de saison. Un coupe-vent en descente n’est pas un mauvais choix, même au mois d'août.

Préparation à l'Etape du Tour 31/05/2023 Haute-Savoie (74) Stages & Séjours vélo  FFC
ALPSMAN 03/06/2023 Haute-Savoie (74) Ironman
Sports’N Connect vous propose une sélection d’hébergement à proximité du spot

Bénéficiez d’offres spéciales réservés aux membres Sports’N Connect ! Ces hébergements accueillent les sportifs et proposent de nombreux services adaptés. Séléctionnez l’un d’entre eux pour le découvrir.